Comment créer un bureau ergonomique ?

Vous faites partie de ceux qui passent une grande partie de leurs journées sur un poste de travail ? Vous n’êtes alors pas étranger aux douleurs dans le dos, aux poignets lourds et aux tensions dans les épaules. La cause de ses inconvénients n’est pas obligatoirement la surcharge de travail, mais plutôt que vous n’utilisez pas un bureau ergonomique.

Premier ajustement : la chaise

Pour avoir un bureau ergonomique, le premier élément concerné est la chaise, qui assure le confort de votre position assise. Tout d’abord, il faut que vous ayez une chaise ajustable, car il est rare de trouver un modèle qui vous corresponde parfaitement. Ensuite, vous avez besoin de régler la hauteur de votre chaise de manière à ce que vos pieds touchent fermement le sol et que vos cuisses soient parallèles au plancher. N’hésitez pas à utiliser un repose-pied s’il le faut. Modifiez également la hauteur des accoudoirs de façon à avoir les épaules relâchées une fois que vous êtes assis. Pensez à choisir une chaise possédant un support lombaire intégré et dont le dossier peut être réglé pour s’incliner légèrement.

Penser à régler le bureau

Une fois que votre chaise a été réglée, il est temps de s’occuper du bureau. Afin de rendre un bureau ergonomique, vous devez commencer par ajuster sa hauteur. Ainsi, il est nécessaire de se procurer une table avec des pieds ajustables. Certains modèles permettent même de baisser et monter la table pour pouvoir utiliser le bureau assis comme debout. En ce qui concerne le bureau, pensez toujours à utiliser une souris adaptée à votre main. Elle ne doit ni être trop petite, car cela fatigue rapidement la poigne, ni trop grande, car elle serait alors difficile à manier. En dernier lieu, penser à la disposition de la souris et du clavier. Leurs utilisations doivent pouvoir se faire tout en gardant votre avant-bras et votre main alignée. Il peut être intéressant d’utiliser un deuxième clavier si vous utilisez un ordinateur portable.

L’emplacement de l’écran

Le dernier élément à considérer pour rendre le bureau ergonomique est votre écran. Il doit, tout d’abord, se trouver à une certaine distance. Positionnez-le à distance de bras et à hauteur des yeux pour réduire la fatigue visuelle et les tensions dans votre cou. Si c’est un écran de grande taille, la distance doit être revue, elle doit être équivalente à une fois et demie la mesure de la diagonale de l’écran. Enfin, vous devez positionner votre écran, voire votre bureau, de façon à éviter les reflets lumineux. Il en va de même pour les ombres qui ne doivent pas se placer sur votre écran. Il est donc important que vous placiez l’écran après avoir bien étudié l’emplacement des lumières, des portes et des fenêtres dans la pièce. Si c’est trop compliqué, optez pour la mise en place d’une pellicule antireflet.

Meubles professionnels ou meubles grand public ?
Choisir un mobilier adapté à l’activité du salarié